_ E X I S T E N C E Z E R O *


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cléophée N. |

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cléophée N. |   Mer 3 Déc - 18:33


© MORBID_GIRLS



PRENOMS NOMS
« Girls kick ass; says so on a t-shirt. »


    » Prologue; dossier nouvelle matricule, ancienne identité.
      NOMSNewton
      PRÉNOMSCléophée
      SURNOMSOn ne peut pas empêcher les gens de donner des surnoms et bien qu’elle ne semble pas le genre de personne qui aime ça, elle ne se plaint pas d’être appelée Cléo par les quelques personnes qu’elle apprécie
      DATE & LIEU DE NAISSANCE, ÂGENée à Londres le 2 Décembre . Elle à récemment fêté ses 24 ans


    » Chapitre premier; l'oubli.
      1

      Elle était trop petite pour comprendre, à deux ans qu’est ce qu’on peut vraiment comprendre de toute façon ? La fillette serrait son ours en peluche tout en observant les gens qui passaient devant elle, l’air triste. Tous habillé de noir, mouchoirs à la main pour certains. Cléophée, elle, portait cette petite robe rose pâle qui la faisait ressembler à une petite princesse. Elle était debout, appuyée contre le mur, espérant croiser un visage familier. Soudain, sa grand-mère s’approcha d’elle. La petite lui lança un sourire et la vieille dame fit de même en se forçant. On pouvait clairement voir qu’elle avait pleuré.
      « papa ? » lança la fillette. La grand-mère fit un signe de tête en direction du père, assis sur le canapé. Seul. Il n’avait jamais été très agréable mais c’était pire cette fois-ci. Il ne regardait personne et fixait le sol sans rien dire. Il portait un costume.

      « Maman ? » Ce mot qui était anodin pour Cléo, fit pleurer sa grand-mère. C’était compréhensible, elle venait de perdre sa fille et Cleophée, elle, venait de perdre sa mère mais ça elle ne l’avait pas encore compris. La fillette avança rapidement vers son père, et le plus naturellement du monde, chercha à se faire une place à ses côtés. Ce dernier ne daigna même pas lever la tête et s’éclipsa laissant la petite tête blonde seule

      2


      Cléophée à huit ans aujourd’hui. Un anniversaire, pour n’importe quel enfant, représente l’un des jours les plus heureux de l’année – vient ensuite Noël – on s’attend à voir un énorme gâteau au chocolat avec les bougies, des ballons colorés et les cadeaux. Mais voilà, ce jour était banal pour la petite Newton. Lui souhaiter un bon anniversaire ne représente rien. Pourquoi ? Parce que son père lui-même ne lui souhaite pas et si votre propre père n’est pas à la fête alors ça n’en vaut pas la peine.
      A huit ans, elle n’avait rien d’une fillette avec de jolies couettes et des chaussures toutes blanches. Non, elle ne portait que des pantalons et des chaussures pratiques, tant pis pour l’esthétique. C’était évidemment monsieur Newton qui était derrière tout ça. Depuis que sa mère était morte, il n’était qu’un homme bougon et désagréable qui avait tendance à entraîner sa fille à devenir un petit soldat plutôt que de lui lire des contes de fées. D’ailleurs il avait été clair : les princesses ça n’existe pas. Donc pas de princes. Le père noël n’est qu’une invention tout comme la petite souris.
      Il l’avait fait grandir beaucoup trop tôt, l’avait obligée à voir la réalité des choses, de la vie. Si elle fêtait ses huit ans aujourd’hui, dans son attitude elle était plus âgée. C’etait elle la femme de la maison, un rôle qu’elle n’avait pas souhaité mais qui s’était imposé à elle.

      Alors lorsqu’elle rentra chez elle après l’école, elle ne fut pas surprise de ne pas y voir de ballon ou de ne pas voir son père l’attendre afin de l’embrasser et lui demander comment s’était passé sa journée. Lui était assis dans la cuisine, égal à lui même.


      «bon anniversaire » souffla-t-il avant de disparaître dans le salon, devant la télévision.
      Cette simple phrase valait plus que tout l’or du monde à ses yeux. Finalement cette journée avait eu son lot de surprises.


      3
      4
      5


    » Chapitre second; vous avez été choisis.
      GROUPESoldier
      CARACTÉRISTIQUES
    Violence extrême. Sa capacité à se montrer sans pitié, à frapper voir même tuer sans problème de conscience était utile à la communauté. C’est ce qu’ils ont lui ont dit. Ils disaient qu’ils avaient besoin d’elle afin de veiller sur SHIVA et que cette capacité faisait d’elle un être encore plus exceptionnel. Qu’elle était brillante, et bien d’autres adjectifs qui revenaient à dire qu’elle était parfaite.
    Ils lui ont donc donné le rang de Garde-frontière. Cléophée est plus que ravie de ce qu’elle est, elle sent au fond qu’elle est faite pour ça, elle le sait. Elle aime se battre, elle aime se rendre utile à SHIVA, elle aime exécuter les ordres sans discuter



    » Chapitre troisième; données personnelles.
      CARACTÈRECléophée est loin d’être la douceur incarnée, en fait elle est tout le contraire. Méchante et même vicieuse par moment, elle prend presque plaisir à humilier les autres en se servant des faiblesses de ses victimes. Bien sûr, elle préfère la violence physique parce qu’il n’y a rien de plus excitant que de frapper quelqu’un. Elle peut agir comme une machine, et par moment il est vrai qu’elle semble n’avoir aucun cœur mais c’est totalement faux. La jeune femme est en manque d’affection, car lorsqu’elle se met à apprécier quelqu’un c’est un sentiment fort qui la pousse à se montrer protectrice et irrationnelle c’est sans doute pour à cause de ça qu’elle essaye de ne s’attacher à personne en particulier, ce serait trop douloureux pour elle. Pourtant, elle se montre parfois séductrice envers les hommes qui l’intéressent, et plus ce qu’elle appelle ‘la chasse’ est difficile, plus son intérêt va grimper et Cléophée n’est pas le genre de personne à lâcher l’affaire. Ce qu’elle désire, elle l’a automatiquement, une question de persévérance tout simplement.
      Elle n’est pas une meneuse, loin de là. Ce n’est pas dans son caractère de donner les ordres. Cléo ne fait que les exécuter et ne discute jamais les ordres d’un supérieur. En revanche là où elle peut faire ressortir son côté rebelle, si un autre soldat lui donne des ordres, ça ne passera pas. Pourquoi ? Parce qu’il n’est pas son supérieur, il est au même niveau qu’elle et par conséquent elle ne lui obéira donc pas. Jamais.


      J'AIMEElle aime relever des défis, prouver sa force et sa violence – devant témoins bien entendu, autrement il n’y aurait aucun intérêt ; la nuit, moment où les choses intéressantes se passent et où les méfaits sont accomplis ; l’adrénaline ; Les odeurs – les bonnes évidemment - ; ce qui est sucré et qui laisse un goût agréable ; les personnes de sexe masculin ; la chaleur

      JE N'AIME PASElle n’aime pas le silence ; la lumière trop forte ; les gens qui parlent trop forts ; perdre à quoi que ce soit ; se sentir impuissante ; être touchée – et aussi les gens qui se montre trop tactiles, une horreur ; les indécis ; ceux qui n’écoutent ou n’obéissent pas ; les personnes de sexe féminin
      En réalité ce qu’elle n’aime pas se sont tout simplement les défauts qu’elle trouve aux gens, elle n’aime pas vraiment les gens non plus à quelques exceptions près.


      MANIES/HABITUDESElle mordille les stylos ou bien les pailles et elle ne s’en rend même pas compte ; Si elle sent qu’elle commence à s’énerver elle s’arrête de parler tout simplement ; elle ne finit jamais son verre ; elle se regarde sans arrêt dans un miroir ou quoi que ce soit lui permettant d’admirer son reflet sans pouvoir l’expliquer ;

      PHOBIESDes phobies, elle ? Oui. Elle est peut être un super soldat mais elle reste toujours une jeune femme. Ainsi Cléo à peur de l’eau, une phobie plus que courante c’est vrai. Elle à tout bêtement peur de se noyer et ne s’approche pas d’une quelconque source d’eau dans laquelle elle pourrait tomber, ne sachant pas nager, ce serait en effet très délicat. Une faiblesse que peu de personnes connaissent – ceux au courant ont d’ailleurs été prévenu que cela devait rester confidentiel suivit d’une menace qu’elle mettrait bien évidemment à exécution.



    » Epilogue; papiers.
      PSEUDO/PRÉNOMButter
      ÂGE 20 ans
      CÉLÉBRITÉKatie Cassidy
      CODE DU RÉGLEMENTedit code bon
      PRÉSENCE — Tous les jours
      COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?Par hasard, j'ai vu le bouton, le nom m'a intriguée et je suis venue




Dernière édition par Cléophée N. le Lun 8 Déc - 0:58, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Susanna J. -F119B-
    f l o w e r a d m i n

avatar

Nombre de messages : 480
Age : 33
Prénom : Hélène.
Ouvert Aux Propositions de Topics ? : Oui.
Avatar : Summer Glau.
Date d'inscription : 18/11/2008

Détails de la matricule :
• Âge: 24 ans.
• Compétences: Chercheuse.
• Relations:
MessageSujet: Re: Cléophée N. |   Mer 3 Déc - 18:49

Razz Pratique ce nom tout bizarre alors.
Bienvenue parmi nous.
Ca fait plaisir.
Bon courage pour la continuation de la fiche. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn V. -F124S-
    c o l d a d m i n

avatar

Féminin Nombre de messages : 633
Age : 26
Prénom : Margaux
Avatar : Leighton Meester
Double Compte : Lexie {Ashley Greene}
Date d'inscription : 17/11/2008

Détails de la matricule :
• Âge: 26 ans
• Compétences: Mercenaire
• Relations:
MessageSujet: Re: Cléophée N. |   Mer 3 Déc - 18:49

Bienvenue ici Smile
Bonne chance pour ta fiche !

_________________

    © LJ;
    YOU ALWAYS THOUGHT THAT I WAS STRONGER
    I MAY HAVE FAILED, BUT I HAVE LOVED YOU FROM THE START
    BUT HOLD YOUR BREATH
    BECAUSE TONIGHT WILL BE THE NIGHT
    THAT I WILL FALL FROM YOU OVER AGAIN
    SECONDHAND - FALL FOR YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyn B. -F024B-
    d i s t u r b e d a d m i n

avatar

Féminin Nombre de messages : 699
Age : 28
Prénom : Maëva
Ouvert Aux Propositions de Topics ? : Oui
Avatar : Kristen Bell
Date d'inscription : 18/11/2008

Détails de la matricule :
• Âge: 28.
• Compétences: Médecin. Intelligence. Surdouée.
• Relations:
MessageSujet: Re: Cléophée N. |   Mer 3 Déc - 19:31

Cléophée. <33333
Bienvenue ici et Bonne continuation. =)

_________________
lie awake in bed at night
and think about your life
do you want to be different?
try to let go of the truth
the battles of your youth
'cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cléophée N. |   Dim 7 Déc - 19:32

» Chapitre quatriéme; processus d'effacement de la mémoire à long terme, insertion à Shiva.
    PREMIER JOUR

    «Ouvre les yeux. »

    Comme s’il s’agissait là d’un ordre c’est ce qu’elle fit. Elle ouvra difficilement les yeux mais les referma aussitôt à cause de cette lumière qui était trop agressive et violente. Il y eu quelques minutes de flottement durant lesquels elle ne savait pas, elle ne savait rien. Ce qu’elle faisait ici, allongée et frigorifiée. L’endroit n’était pas des plus agréables, trop de blanc, de gris aucune couleur et trop de lumière. Bref, rien ne lui plaisait dans ce qu’elle voyait et encore elle n’avait pas fait le tour puisqu’elle était encore allongée.
    Soudain un personnage se pencha pour la regarder avec un large sourire comme s’il contemplait quelques chose de magnifique et fabuleux – terme qu’elle n’allait pas tarder à entendre de nouveaux – ce qui ne manqua pas d’agacer la jeune femme.


    «Bienvenue parmi nous. »

    Sa voix était douce, il était assez intelligent pour comprendre qu’elle n’avait pas besoin d’une agression auditive en plus. Le bonhomme était sans doute la chose la plus agréable de ces deux dernières minutes. Elle grelottait, et alors qu’elle tentait de se relever très légèrement afin d’avoir une meilleure vue de l’endroit où elle se trouvait, quelque chose l’en empêcha. Ses poignets étaient attachés, à croire qu’ils avaient peur d’elle ou quelque chose dans le genre.
    «Simple précaution. » lança-t-il doucement alors qu’il se penchait un peu plus sur elle afin de la ‘délivrer’ «nous n’étions pas sûr de ta réaction, lors de ton réveil. Mais tout va bien. »
    Tout va bien, il disait. Pourtant il semblait être sur ses gardes.

    Elle posa les pieds par terre pour la première fois. Aucun mot n’était encore sorti de sa bouche jusqu’à maintenant. Elle poussa un grognement, ce qui alerta les deux ou trois autres personnes dans la pièce qui commençaient à se ruer vers elle.
    «froid .. » souffla-t-elle. Le contact de ses pieds sur le sol avait été violent, le carrelage était glacé, mais cela lui avait permis de prononcer son premier mot. Evidemment elle avait une foule de questions mais elle se mit à analyser la pièce avant toute chose, sans vraiment savoir pourquoi. Ce qu’elle savait en revanche, c’est qu’elle pouvait facilement se débarrasser des deux types en blouse blanche au fond de la pièce.
    Maintenant totalement confiante, elle se posta devant ce type à la voix douce comme elle l’appelait dans sa tête. Prête à lui tenir tête, si nécessaire.

    «Tout ça, qu’est ce que c’est ? Où est-ce que je me trouve ? Qui êtes-vous ? Et moi… »
    «C’est Shiva. »
    «Shiva ? » Pour lui ce Shiva semblait être une évidence, d’ailleurs à chaque évocation il ne pouvait s’empêcher de sourire. Elle, non.

    Il lui expliqua ce qu’était Shiva, encore un peu sonnée par ce réveil et les autres questions qui envahissaient son esprit, elle n’avait retenu que l’essentiel. Elle se trouvait donc ici, parce qu’elle était un être exceptionnel et parfait et qu’elle avait sa place ici à Shiva.
    Après ce petit discours bien préparé de la part de l’homme à la voix douce, il l’invita à prendre place sur une chaise. Il fit de même, comme s’il était prêt à répondre à ses interrogations. Bonne initiative monsieur.


    «Et moi ? En quoi je serais utile ici ? Je ne sais même pas qui je suis et d’ailleurs j’aimerais vraiment obtenir une réponse » C’était frustrant de ne pas savoir qui elle était ou encore même à quoi elle ressemblait. Elle savait simplement qu’elle avait de longs cheveux blond et qu’elle était humaine. C’était déjà ça.
    «Tu es ici parce que tu es parfaite. Un être capable d’une grande violence et grâce à ce don, tu protégeras Shiva et ses habitants. Toi. »
    Il ne semblait pas lui demander son avis. Elle serait ici et c’est tout, qu’elle le veuille ou non, voilà comment elle avait compris la chose. Un ordre. Ceci lui semblait familier, et ne lui osait aucun problème. Elle fit un signe de tête afin de confirmer, puis l’homme s’adressa à l’un des types présents dans la salle

    «Dites leur que le Matricule F-118S est prête pour la suite. »

    Matricule F-118S. Cette information s’enregistra dans son esprit…


    UNE JOURNÉE

    Le réveil sonna, comma d’habitude. Et comma chaque matin Cléophée était réveillée avant même que celui-ci ne sonne. En fait elle ne dormait quasiment pas, quelques petites heures tout au plus mais généralement les nuits étaient plutôt longues, ce qui ne la gênait pas au contraire. La nuit était synonyme de patrouille dans Shiva, elle cherchait de quoi se distraire, espérant qu’un conflit éclate et qu’elle soit là pour le stopper. Elle était garde frontière mais parfois, le matricule avait besoin de se défouler.

    «Bonjour Matricule F-118S »
    «Bonjour M-118S » Lança-t-elle à son collègue. Elle voyait en cette charmante visite une distraction, bien qu’elle se doutait que pour lui ce n’était que la routine mais il était ce qu’elle voulait. Elle ne l’avait pas encore eu, il était comme un objet que l’on voit dans les vitrines.

    Comme à chaque fois qu’ils étaient à proximité l’un de l’autre, c’était la même scène qui avait lieu. Lui s’efforçait de ne pas croiser son regarde alors qu’elle faisait tout pour qu’il la remarque. Aujourd’hui n’échappait pas à ce petit rituel. Le temps d’une conversation avec le jeune homme qu’elle trouvait diablement attirant, Cléophée n’avait plus rien du garde frontière violent et sans pitié. Elle commença à jouer avec ses cheveux blonds et se lança dans un numéro de séduction, sans pour autant tomber dans la vulgarité – évidemment.

    «C’est amusant, quelqu’un m’a dit que nous ferions un couple épatant. Je ne l’ai pas contredit. C’est évident aux yeux de tous apparemment. » Elle stoppa quelques instants afin de guetter une réaction, mais il ne regardait même pas dans sa direction, absorbée par autre chose et elle se fichait bien de savoir quoi. Elle s’impatientait, elle avait horreur d’avoir la sensation d’être ignorée. La blondinette l’aurait bien secoué à coup de pieds ou autre mais il se tourna vers elle soudainement
    «J’ai des choses à faire. Bonne journée F-118S » Et c’est sur cette conclusion qu’il la laissa plantée là, folle de rage. Elle avait encore échouée et éprouvait comme à chaque fois ce mélange de sentiment entre la frustration et l’excitation. Bien sur qu’elle n’allait pas renoncer au charmant Soldier qui faisait la sourde oreille à ses tentatives de séduction… Le problème était le même à chaque fois cependant : Elle avait ce trop pleine d’énergie, il lui fallait une occupation ou encore mieux un souffre douleur. Tous les jours, Cléophée se trouvait un innocent à torturer – légèrement – mais c’était son truc lors des journées tranquilles.


    Cette fois, son souffre douleur pour cette journée serait le matricule M-087T ou, c’était ainsi qu’elle se souvenait de lui, celui qu’elle avait humilié il n’y a pas si longtemps. Cléophée se souvenait de l’assurance de ce dernier, certain qu’il ne pourrait pas être battu par une femme – rien que pour ça elle était ravie d’avoir l’occasion de le remettre à sa place – mais il y avait également un pari en jeu, tous les éléments auxquels la jeune femme était incapable de résister. C’était joué d’avance dans son esprit mais ce n’est qu’au bout de quelques coups plus tard qu’il en fut de même pour le jeune talent.
    Elle l’avait dans sa ligne de mire, lorsque leurs regards se croisèrent elle lui fit un clin d’œil avec un sourire. Pas le sourire qui voulait dire bonne journée mais – dans le langage Cléophée – un sourire qui signifiait ‘je suis meilleure que toi et je le sais’. Ce dernier détourna le regard du garde frontière, sa fierté n’était visiblement pas encore remise en état.






Revenir en haut Aller en bas
Heatcliff B. -M118S-

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 31
Prénom : Appelez moi, HET. #héhé#
Ouvert Aux Propositions de Topics ? : Moi? Toujours (a).
Avatar : Rpattz :'D
Date d'inscription : 03/12/2008

Détails de la matricule :
• Âge: Twenty five years old.
• Compétences: Soldat
• Relations:
MessageSujet: Re: Cléophée N. |   Dim 14 Déc - 21:44

Il me fait trop rire le post que tu as écris, sur une journée Razz .

Enfin j'ai hâte que tu finisses ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn V. -F124S-
    c o l d a d m i n

avatar

Féminin Nombre de messages : 633
Age : 26
Prénom : Margaux
Avatar : Leighton Meester
Double Compte : Lexie {Ashley Greene}
Date d'inscription : 17/11/2008

Détails de la matricule :
• Âge: 26 ans
• Compétences: Mercenaire
• Relations:
MessageSujet: Re: Cléophée N. |   Mer 17 Déc - 22:49

Délai dépassé. Fiche en cours de suppression.

_________________

    © LJ;
    YOU ALWAYS THOUGHT THAT I WAS STRONGER
    I MAY HAVE FAILED, BUT I HAVE LOVED YOU FROM THE START
    BUT HOLD YOUR BREATH
    BECAUSE TONIGHT WILL BE THE NIGHT
    THAT I WILL FALL FROM YOU OVER AGAIN
    SECONDHAND - FALL FOR YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cléophée N. |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cléophée N. |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de Ophélie
» AVATAR [TOPIC OFFICIEL SADDY]
» John Everett Millais (1829-1896)
» Ophéline Nacla
» Ophélia Lessiem - Noble (Arsinoé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
_ E X I S T E N C E Z E R O * :: • flood • :: » Présentations des Anciens Membres-
Sauter vers: